Copyright Latribubleue 2016
AccueilMon écoleEducationComment développer le potentiel de son enfant ?

Comment développer le potentiel de son enfant ?

capture-decran-2016-10-15-a-23-04-51

Comment développer le potentiel de son enfant ?

Si les apprentissages scolaires incombent principalement aux enseignants, le développement du potentiel de l’enfant relève surtout de ce que les parents auront mis en place dès son plus jeune âge.

Par Malika Bouquety, professeur des écoles.

Chaque enfant naît avec ses potentiels. Ils sont fonction de sa personnalité, de son caractère, mais aussi de son environnement et de son éducation. Plus l’adulte accordera d’importance à l’éveil, au développement de l’enfant, plus celui-ci développera ses capacités. Si l’enfant peut de lui-même développer des aptitudes, elles seront décuplées, enrichies par le savant dosage, la subtile richesse d’une palette d’expériences à sa disposition. Ce processus est favorisé, dès le plus jeune âge, grâce à un média extraordinaire : le jeu. Non seulement pour la joie, le plaisir et les stimulations qu’il apporte, mais surtout pour le développement de divers apprentissages (socialisation, langage, acquisition de notions comme l’espace, le temps, les mathématiques).

Développez les aptitudes au langage dès le plus jeune âge. Concrètement, écoutez et chantez des berceuses, comptines, lisez des histoires… Proposez des activités créatives et artistiques, qui pourront le sensibiliser au beau, à l’expression de soi à travers la peinture, le dessin, la musique, la sculpture, le théâtre…

Favorisez des sorties en famille, qui permettent de renforcer les liens en dehors du cadre de la maison. Proposez des sorties culturelles, dans la nature, des loisirs, des voyages. Ces expériences seront autant d’occasions d’ouvrir son horizon, d’élargir le panel d’expériences inattendues, et ainsi de faire travailler la capacité d’adaptation de votre enfant, celle d’émettre des choix. A l’occasion de ballades dans la nature, observez et faites observer la faune et la flore. Vous pourrez même vous constituer un herbier, improviser un reportage photo, inventer une histoire à partir du lieu visité… Car l’enfant a aussi besoin de se sentir autonome, de constater qu’il grandit à travers des activités, des responsabilités qui lui sont données. Il renforce de la sorte son estime et sa confiance.

Toutes ces activités sont largement diffusées, partagées à travers des ateliers, des activités extra-scolaires. J’aimerais insister sur le fait qu’il ne faut pas négliger d’apprendre aussi à comprendre ses émotions, à les exprimer et à savoir communiquer. Il est primordial de permettre aux jeunes de développer des outils alternatifs à la violence. La violence à l’école trahit une carence à ce niveau. J’invite les parents à se documenter, à échanger avec leurs enfants afin de les sensibiliser aux émotions, aux besoins qui y sont reliés, et comment agir pour y répondre. En somme, développer le potentiel de son enfant, c’est accroître ses compétences et son savoir-être, afin de bien le préparer à s’adapter à toutes les expériences de sa vie.

 

Partagez
Noter cet article