Copyright Latribubleue 2016
AccueilMon écoleEducationSTOP au casse-tête de la rentrée !

STOP au casse-tête de la rentrée !

capture-decran-2016-10-15-a-22-55-14

STOP au casse-tête de la rentrée !

Nous vous proposons 10 astuces pour que rentrée ne rime plus avec pénibilité mais plutôt avec sérénité !

1 – Partagez

Il est parfois compliqué d’effectuer soi-même tous les trajets maison/école. Pensez à l’entraide avec les autres parents, sollicitez les grands-parents, les voisins ou encore une baby-sitter. « Pour alléger notre organisation, nous faisons un co-voiturage avec une autre famille. Nous assurons le trajet du matin et eux celui du soir », précise Claire. Et pour les trajets à pied, un rappel des règles de sécurité est peut-être nécessaire !

2- Triez

Avant d’acheter une nouvelle garde-robe à vos bambins, triez ! « Je vide mes placards en août et je donne les vêtements que je n’utilise plus à des associations », explique Clarisse. Pensez aussi aux bourses aux vêtements à organiser entre parents, pour habiller les enfants sans se ruiner !

3- Étiquetez

Pour éviter le maximum de perte à la fin de l’année et faciliter le travail des maîtresses et des taties, pensez à tout étiqueter : uniforme, tenue de sport, draps, tablier, gourde, boîte à gouter, serviette, cartable, chaussures… « Lorsque j’ai accompagné la classe de ma fille à la piscine, j’ai compris pourquoi il était important d’inscrire son nom sur ses affaires ! », reconnaît Caroline.

4 – Testez

« Judo, natation ou bèlè cette année mon chou ? » Avec un choix illimité d’activités, nos enfants ont du mal à se décider. Pour éviter l’abandon en novembre alors que vous avez réglé l’ensemble des cours, faites tester deux à trois activités à vos enfants en juin ! Ils pourront ainsi évaluer eux-mêmes leur motivation. Et faites le point sur le meilleur créneau horaire : « le foot le vendredi à 19h et la natation le dimanche à 8h, plus jamais ! », commente Xavier.

5- Anticipez

À peine vos enfants ont-ils fini leur spectacle de fin d’année, que la maîtresse vous remet la liste des fournitures de la rentrée. Premier réflexe : la ranger au fond d’un tiroir pour se concentrer sur le programme des vacances. Erreur ! « Je me rends aux foires aux livres dès le mois de juillet, et si je n’ai pas le temps, je confie ma liste à la librairie qui s’occupe de tout ! », confie Anne-Marie. Et pour faire des économies, faites vos courses sans vos enfants : ramenez-leur juste un objet de leur marque préférée !

6- Accompagnez

Certaines conventions collectives prévoient des autorisations d’absence pour la rentrée. Si ce n’est pas le cas, négociez avec votre employeur une absence de quelques heures. Sinon, posez un jour de congé ! « Je suis institutrice et la rentrée de mes enfants coïncide toujours avec la mienne. Pour les accompagner, je fais appel soit au papa, soit aux grands-parents », confie Marie.

7- Organisez

Vous partez très tôt ou rentrez tard de chez vous ? Pas de panique, il y a des solutions pour prendre en charge votre enfant avant et après l’école ! Garderie, grands-parents, parents des camarades, voisins, société spécialisée dans la garde d’enfants, baby-sitter… « Lorsque ma femme est en déplacement, je mets mes fils 1h à la garderie le matin. Le soir, une nounou vient les chercher après l’école et les ramène chez nous », précise Michel.

8- Actualisez

Comme chaque année, vous devrez renseigner les fameuses fiches d’informations. Récupérez les nouveaux numéros des personnes à contacter, photocopiez les contrats d’assurance et demandez à votre médecin au moins trois certificats médicaux ! « Entre l’école, la garderie et le centre de loisirs, il faut se préparer à ce marathon administratif ! », commente Fabrice.

9- Traquez

La bête noire de la rentrée est incontestablement le pou ! Pour prévenir son invasion, misez sur l’essence de lavande, reconnue pour son pouvoir germicide. Shampoing, huile essentielle, eau florale… préparez le terrain ! À la rentrée, faites comme Laurent : « je scrute le cuir chevelu de mes enfants et utilise le peigne à poux pour leur démêler les cheveux ! ».

10- Soyez prêts

Pour être zen le jour de la rentrée, tenez-vous prêts ! Introduisez le bon rythme de sommeil à la maison quelques jours avant. Préparez les cartables et les tenues vestimentaires la veille. Évaluez le temps nécessaire le matin pour ne pas avoir à vous presser ! « Avant la rentrée, j’évalue toujours le temps de trajet nécessaire entre la maison et l’école », explique Paul.

Et si jamais vous n’avez pas eu le temps d’appliquer toutes ces astuces… restez zen ! Si vos bambins n’ont pas tout leur matériel à la rentrée, le monde ne s’arrêtera pas de tourner pour autant !

Partagez
Noter cet article